Fiche familiale

Retour Sommaire

Retour à l'arbre généalogique complet
Nom José SEMPERE(S)
Naissance 6 11 1872, Mostaganem Algérie
Décès 8 1 1950, Marseille
Père Géronimo SEMPERE (1836-1885)
Mère Maria Antonia Isabel LUCAS (1838-1881)
1ière conjointe Angèle PALMERO
Notes diverses
1872 - Il naît à Mostaganem de parents Espagnols qui ont émigrés en Algérie. Il suit ses parents à Rélizane (entre 1872 et 1882)
1882 - Sa mère Maria Antonia Isabel SEMPERE née LUCAS meurt de cause inconnue.
1885 - Son père Géronimo SEMPERE meurt à l'hôpital de RELIZANE de cause inconnue.
1889 - La loi du 26 juin naturalise automatiquement les enfants nés sur le sol Algérien. Il rassemble la famille et les économies pour se rendre à Marseille où il place ses frères et sœurs les uns à l’école les autres comme bonne chez des particuliers. (Source Valentine SEMPERES sa belle fille). Il fut limonadier à la maison Motte-Tourtel.
1898 - Il se marie avec Angèle PALMERO, une émigrante Italienne qui fait deux fausses couches avant de lui donner un fils.
1902 - Naissance de son fils Esprit SEMPERES. Sa femme souffre ensuite de paralysie des jambes, suite d’une nouvelle fausse couche.
1926 - Mariage de son fils unique Esprit. Le repas de noce se fait à la maison SEMPERES rue Hoche à Marseille compte tenu de l’invalidité d’Angèle.
1930 - Angèle, sa femme, décède.
1932 - Il se remarie avec Marie FIGON. Il ne naîtra pas d’enfant de cette union.
? - Après avoir vécu à Ansouis, près de Pertuis dans le Vaucluse où il a occupé le poste de gardien du château, il revient vivre avec sa sœur Dolorès avec qui il se fâche. Il terminera ses jours avec le père de sa belle fille, Antoine COULET au 59 rue du Coq à Marseille près de son fils et sa belle fille qui habite au 61.
1950 - Il décède d’une attaque cardiaque au 59 rue du Coq
Les anecdotes de sa vie
- Son acte de naissance précise l’orthographe de son nom SEMPERE sans <S>. Sur cet acte, son père Géronimo SEMPERE signe SAMPERE avec un <A> alors que l’officier d’état civil l’écrit avec un <E>. Géronimo signe ensuite SAMPERES avec un <A> et un <S> sur l’acte de mariage de Térésa SEMPERE la sœur de José.
Tous les officiers d’état civil qui se sont succédés ont inscrit sur les actes SEMPERE.
José sera le seul de la famille à ajouter un <S> à son nom en arrivant en France. La raison de cet ajout n’est pas connue.
- Il est inhumé au cimetière Saint Pierre à Marseille. Le nom SEMPERE vient de l’Espagnol San Pere qui veut dire Saint Pierre …
- Lorsque José et sa deuxième femme Marie FIGON vont vivre à Ansouis, à coté de Pertuis, ils font la connaissance de Sidonie REYNAUD et Berthe COUDOURET, sa sœur. Sidonie REYNAUD n’est autre que la grand mère maternelle de Michelle BAUDRU qui se mariera plus tard avec Marcel SEMPERES le petit fils de José. Cette anecdote n’est pas à l’origine de la rencontre de Michelle et Marcel.
Mariage 30 4 1932, Marseille
2ième Conjointe Marie FIGON